Warp

Lundi 31 mars

Warp

le 01 et le 02 avril

Warp

Jeudi 03 avril

Vendredi 04 avril

Tricot national

«Le soldat de 1916 ne se bat ni pour l’Alsace, ni pour ruiner l’Allemagne, ni pour la patrie. Il se bat par honnêteté, par habitude et par force. Il se bat parce qu’il ne peut faire autrement.»

Sergent MAIRET, tué le 16 avril 1917 à Craonne. Carnet d’un combattant.

TRAME ET INTENTIONS DRAMATURGIQUES DU PROJET

« TRICOT NATIONAL » COMPOSER avec les élèves un « TRICOT » de la GRANDE GUERRE, à partir de témoignages choisis dans des correspondances, des journaux de guerre et carnets de combattants, des romans, à partir d’éclats de presse et de discours d’époque. Un « TRICOT » COLLECTIF en forme de THÉÂTRE CHORAL. Tricot s’avère être ici un terme particulièrement bien choisi. D’abord, parce que tricoter /tʁi.kɔ.te/ est issu de l’ancien français tricoter (« battre avec des bâtons »), dérivé de tricot («gourdin ») et de trique (« bâton »), issu de estrikier, estriquer et du francique strīkan (« frapper »)… Ensuite, parce que pendant la Grande Guerre, beaucoup de monde, à l’arrière, tricote, dans le sens plus courant du terme.

Lire la suite

 

Nous contacter